Issy les Moulineaux 92130 : Bienvenue sur le site internet de la section du Parti Communiste Français / Front de Gauche


Fusion Issy - Boulogne :
la population doit être consultée démocratiquement par un vote !

Sondage IFOP : 83% des Isséens et Boulonnais veulent être consultés par référendum

 

 



Pour nous écrire,
nous féliciter,
nous gronder,
nous proposer des idées,
nous aider
ou nous rejoindre .
.



En vente : 2 euros dans toutes les librairies ou auprès de militants


.
..

________________________________________________

Présidentielles et Législatives 2017

Résultats du vote des adhérents
(à jour de cotisations)
26/11/2016

Issy les Moulineaux :
Participation : 70%
Soutien JL Mélenchon : 85,7%
Candidat Pcf :
.............14,3%

Hauts de Seine
Participation : 81%
Soutien JL Mélenchon : 60.2%
Candidat Pcf :
.............39,8%

France entière
Participation : 72%
Soutien JL Mélenchon : 53,6%
Candidat Pcf :
.............46,4%

 

Sur les 56 365 cotisants à jour de leurs cotisations et pouvant donc participer au vote, 40.937, soit 72% des inscrits, ont voté

Plus de 92 % ont adopté la résolution stratégique « Uni-e-s pour l'humain d'abord, les communistes en campagne », qui fixe le cap général de nos batailles pour 2017 : porter un pacte d'engagements pour la France à même de sortir notre pays de la crise dans laquelle il est plongé ; construire le rassemblement de toutes les forces disponibles pour un nouveau pacte de majorité à gauche alternatif à l'austérité; présenter dans toutes les circonscriptions de France des candidat-e-s capables de porter ce projet et cette démarche de rassemblement.
Le choix 1 retenu par la majorité des votants est celui d'une campagne communiste autonome appelant à voter Jean-Luc Mélenchon, « considérant qu'un rassemblement peut s'opérer avec cette candidature et qu'elle porte une grande partie des propositions de la gauche alternative à l'austérité ». Ce choix indique également que « les communistes poursuivront leurs efforts pour une candidature commune, porteront cet appel en conservant leur autonomie, critique et constructive, travailleront à un cadre collectif de campagne élargi afin d'oeuvrer à la construction d'un rassemblement le plus large possible ».

________________________________________________
André Santini sera rejugé
dans l’affaire de
la fondation Hamon

André Santini avait été relaxé en 2015 dans l’affaire
de la fondation Hamon. La Cour de cassation a cassé
et annulé cette décision ce mercredi 9 novembre.
________________________________________________
"Je suis venue vous dire
que je m'en vais !"
Conseil municipal du jeudi 29 septembre 2016

Monsieur le maire, chers collègues,
Je suis venue vous dire que je m’en vais.
Je démissionne, et vous recevrez ma lettre officielle demain ou après-demain, parce que tel était l’engagement que j’avais pris, avec mes co-listiers. Notre liste Issy pour tous est en effet composée de sensibilités diverses – communistes, front de gauche, écologistes, citoyens. Après 14 années de mandat, il est temps de passer la main, de faire faire cette expérience à d’autres. En outre pour moi, un mandat électif n’est pas une carrière, encore moins à vie. Je suis donc heureuse de passer le relais à mon ami Laurent Thibault, militant écologiste, Isséen de longue date.
Je pars aussi parce que tout récemment, j’ai fait le choix personnel de déménager dans une autre commune, avec ma famille. Même si la loi l’autorise, il ne me paraît pas convenable d’être élue dans une ville que je n’habite plus.
A cet instant, je tiens à remercier les agents et directeurs de services de la ville, avec qui j’ai eu le plaisir de travailler tout au long de ces années, avec une mention particulière pour le service du conseil municipal, sous la direction de Mme Ramon. Je veux souligner la grande disponibilité de chacune et chacun, la grande compétence aussi.
Lorsque j’ai intégré ce conseil municipal, en 2002, en remplacement d’une élue écologiste (un beau renvoi d’ascenseur…), je me faisais une autre idée d’un conseil municipal – un lieu de débat, d’échanges politiques vifs, mais respectueux des points de vue. J’ai vite déchanté et ce n’est pas cet aspect là que je vais regretter, vous vous en doutez, en quittant Issy.
Je veux surtout souligner les très belles rencontres que j’ai faites ici, aussi bien dans les établissements de la petite enfance, les écoles, les clubs sportifs que dans la ville, au quotidien. Des habitants qui pour beaucoup ne demandent qu’à intervenir et participer, à donner leur avis et à vivre dignement. Je suis fière, aux côtés de mes camarades communistes et plus récemment, front de gauche, écologistes et citoyens, d’avoir participé à de beaux combats pour la justice, la solidarité – droit au logement, soutien aux sans-papiers, actions pour l’emploi, protection de la planète, car à la mer… jusqu’à notre liste dynamique et déterminée aux dernières municipales.
Vous me permettrez une dernière pensée pour les collègues qui m’ont précédée à cette fonction – Guy Ducoloné bien sûr, dont j’espère qu’il pourra rapidement donner son nom à un équipement ou une rue de la ville, Christian et Annie Mallégol, Jacqueline Jolly et Jean-François Boyé.
Je vous souhaite à tous une bonne continuation et un bon courage à Laurent, mais je sais qu’il ne s’en laissera pas conter ! Et peut être la tâche sera t elle plus facile pour un écolo que pour une coco.
Lysiane ALEZARD
________________________________________________
COMMUNIQUE
de Lysiane Alezard

conseillère municipale PCF/Front de gauche
Issy augmente de 6,2% les tarifs de la cantine
mais trouve 500 000 euros avec Boulogne
pour promouvoir la fusion des 2 villes !
Lysiane Alezard, conseillère municipale PCF/Front de gauche d’Issy les Moulineaux déclare :
Alors que les finances des communes sont dans le rouge, Issy et Boulogne ont choisi de dégager respectivement 200 000 et 300 000 euros pour vanter les mérites de la fusion des 2 villes ! ( le Parisien )
Le 9 juillet dernier, les élus convoqués en conseil municipal en plein été pour lancer le processus de fusion, ont eu moins d’une heure pour débattre d’une question essentielle pour l’avenir de ces communes et de leurs habitants.
La consultation par référendum a été balayée d’un revers de main.

La fusion est justifiée par la réduction des dotations aux collectivités. Pourtant, du jour au lendemain, les 2 maires, sans consulter une fois encore leurs assemblées locales, trouvent de quoi financer une campagne de communication.
Décidément, ce projet de fusion n’est vraiment pas fait pour les habitants. Il se construit même sans eux.
Telle n’est pas mon choix, ni celui des communistes des 2 villes. Pour nous, la fusion, ce n’est pas sans les habitants et nous n’aurons de cesse d’agir en ce sens dans les prochaines semaines.
Issy les Moulineaux le 24/08/2016

________________________________________________

 

 

 

 


Octobre : 38 309 visites
Novembre : 45 913 visites

1 152 visites au 1er Décembre
01 46 45 28 80 pcf-issy@orange.fr
.
 

_________________________________________________

Fête de l'Humanité 2016

La fête en images : ici

D'autres photos ici

_________________________________________________

COMMUNIQUE JUDICIAIRE (21/10/2016)

_________________________________________________

Communiqué des sections du parti communiste
d’Issy -les-Moulineaux et de Boulogne -Billancourt

Projet de fusion Issy-les Moulineaux/
Boulogne -Billancourt :
où sont les habitants ?

Ce samedi 9 juillet, en pleins congés d’été, les maires d’Issy-les-Moulineaux et de Boulogne-Billancourt convoquent une séance extraordinaire de leurs conseils municipaux. Avec un seul point à l’ordre du jour – la fusion des deux communes en une « commune nouvelle ».
Monsieur Baguet, maire de Boulogne -Billancourt, a déjà annoncé qu’il en deviendrait le nouveau maire.
Cette session estivale, annoncée dans la presse avant d’en informer les élus et les habitants concernés, doit entériner le projet de fusion de nos villes.
Les raisons invoquées pour motiver ce choix sont essentiellement d’ordre financier. A l’heure de la poursuite de la réduction des dotations de l’Etat aux collectivités, la loi NOTRe permet aux communes nouvelles de bénéficier d’un dispositif d’exonération de la baisse de la dotation forfaitaire pendant trois ans.
Cette loi, portant sur la réforme territoriale de 2015 répond à l’injonction de la Commission européenne de mettre en concurrence les populations des différents territoires européens. le regroupement de nos deux villes qui ont une histoire différente n’a pas de sens sauf si l’objectif caché est d’éloigner un peu plus les citoyens des lieux de pouvoir donc des décisions les concernant dans leur vie quotidienne.
Rien ne justifie une décision rapide, prise sans concertation ni consultation des habitants. La perspective de la fusion pose de nombreuses questions :
- Comment les habitants seront-ils consultés autrement que sur le choix du nom de la future entité ?
- Quel avenir pour les services municipaux et des agents qui les composent ?
- Sur quel projet de territoire repose le projet de la commune nouvelle ?
- Alors que le nombre d’élus de la commune nouvelle ne peut dépasser 69, au lieu des 104 conseillers municipaux sortants, quelles garanties de représentativité de toutes les opinions politiques ?
Ces prochaines semaines, nous irons à la rencontre des habitants de nos deux villes pour promouvoir la nécessité d’une large concertation citoyenne sur ce projet.

Issy-les-Moulineaux, Boulogne-Billancourt, mardi 5 juillet 2016

_________________________________________________

Le nouveau site internet des élus Front de gauche du conseil départemental du 92 est disponible
----->
cliquez ici

_________________________________________________





Adhérez en ligne  au Parti communiste français ! 
___________________________________________